Ateliers d’écriture créative

Avant toute chose, je tiens à préciser que mon programme d’animation dans l’écriture est le fruit de trois années de recherches approfondies en la matière (analyse et comparaison des techniques, lecture de conseils d’écrivains, réflexions globales sur la création d’une histoire, compréhension du cheminement des personnages) et également d’une pratique personnelle, datant d’une dizaine d’années. Donc, j’insiste sur ce point, ce n’est pas parce que mes ateliers se feront dans un esprit de détente, de créativité conviviale, qu’il seront vides, superficiels. Voilà, j’ai accompli un intense travail avant de me présenter à vous et de vous proposer mes services ! (petit clin d’œil, de l’œil droit et petit sourire complice) Et pour terminer cette courte introduction, soyez informés que j’ai expérimenté l’animation d’ateliers d’écriture auprès de 60 personnes, pour une quarantaine d’heures au moins.

Ceci étant dit, mon programme d’animation d’ateliers d’écriture créative aura pour mission d’explorer et de vous transmettre – par la pratique et la théorie – tout ce que vous venez à l’instant de lire.

Étape par étape, vous appréhenderez toute la vaste étendue des possibilités de l’écriture. Tant pour votre culture personnelle, que pour jeter ou lever l’encre de votre style ; et fortifier votre plume, que dis-je : vos ailes ! Nous alternerons sérieux et jeux. L’écriture peut effectivement être d’une importance capitale, vitale, un processus de guérison. Mais encore, elle peut être un temps de récréation, un retour à l’insouciance enfantine. Je vous propose également que l’écriture soit un moyen de se recentrer sur soi, de faire silence, de développer sa créativité, d’être acteur.

« (..) c’est un grand geste d’amour que de rappeler à quelqu’un qu’il peut accomplir quelque chose par lui-même, que rien ne lui est dû et qu’il n’a pas autant de faiblesses et d’entraves qu’il le croit.(…) Il y a quelque chose de magnifique à pousser quelqu’un à progresser et enfin se respecter – surtout quand il s’agit de créer quelque chose de courageux et de neuf. » (Elizabeth Gilbert,Comme par magie)